Psychanalyse de l’affaire DSK

L’affaire DSK éveille de nombreuses zones de notre inconscient collectif.

Notamment, on peut voir dans l’adhésion d’une majorité de Français à la théorie du complot (voir sondage) comme une volonté inconsciente de nier l’évidence.

DSK bénéficiait d’une image paternaliste auprès des Français (voir article). Or, aujourd’hui, c’est bien la sexualité de cet homme qui est dévoilée au grand jour.

Comme un enfant qui surprend son père au lit avec sa maîtresse, les Français se cachent les yeux, entrant dans le déni.

Ensuite, la population Française, abreuvée de séries policières américaines, tend à reproduit les tics scénaristiques de ces shows.

Il est vrai que le DSK Gate a tout du blockbuster hollywoodien post 9/11.

Deux personnages opposés : l’homme de pouvoir international d’un côté ; la modeste mère célibataire vulnérable de l’autre. Une chute vertigineuse, des suites à 3000 $ aux 12 m² de Rikers. Deux ténors du barreau aux impressionnants moyens : Brafman VS Shapiro. Des millions de $ sur la table et toute la vie privée d’un homme étalée. Mais, surtout, des zones d’ombre et des contrevérités, distillées heure après heure par une presse avide de scoops… mais qui laisse planer le doute.

Sexe, pouvoir, argent, affrontement d’univers opposés, personnages hors du commun, piège en eaux troubles, voyeurisme, le tout filmé sous un angle hyperréaliste… nous sommes bien à Hollywood.

Alors comment s’étonner que notre esprit, que notre inconscient, nous souffle la théorie du complot ? Complot qui n’est qu’un chapitre de plus de ce drama soap.

Désormais, notre regard sur les scènes de Law & Order, des Experts et autres New-York Unité Spéciale, sera différent.

Nous avons vu la réalité du système judiciaire américain : nous n’en sommes plus des spectateurs distraits, mais des acteurs engagés.

Cet épisode va certainement renforcer notre antiaméricanisme : en contraignant DSK à subir la prison quand tout permettrait de le libérer, les juges s’assurent, certes, leur réélection… mais, du point de vue Français, ils font de DSK un martyr d’une Amérique soupçonnée de haïr la France.

Voilà qui risque de refroidir les relations entre nos deux pays…

Publicités

A propos aktes

Aktès propose des formations militantes en ligne pour tous les adhérant du MODEM.
Cet article a été publié dans Lanceurs de débats. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s