Affaire DSK : tous les faits, minute par minute

-New-York, Samedi, 16h45, aéroport JFK. DSK est arrêté dans un avion pour Paris. Il est inculpé « d’agression sexuelle, séquestration de personne et tentative de viol » sur une femme de ménage de l’hôtel Sofitel de New York.

– Il est interrogé au Commissariat de Discrict de Harlem. La victime présumée le reconnaît formellement. Ses avocats (Benjamin Brafman et William Taylor) plaident « non-coupable ».

– Dimanche 12h, le Procureur Général de New-York annonce qu’il exigera une caution de 2 millions de $ avec bracelet électronique ; et non plus 250 000 $. Il avance que la victime présumée est une « employée modèle du Sofitel », d’origine Portoricaine.

– Dimanche, 23h, DSK quitte, menotté, le commissariat pour se rendre vers une unité médico-légale pour « examen physique » (tests ADN sur ses vêtements des possibles griffures sur son corps ; résultats attendus dans 5 jours au moins).

Lundi, 9h en France, une journaliste française, Tristane Banon, annonce avoir été sexuellement agressée par DSK en 2002. Elle envisage un dépôt de plainte.

Lundi 2h, à NY, les avocats de DSK avancent leurs premiers arguments : DSK aurait quitté l’hôtel à 12h30, alors que la victime annonce l’heure de son agression vers 12h50 ; DSK aurait déjeuné « normalement » avec sa fille ; il n’aurait pas organisé sa fuite, son voyage étant prévu d’avance ; la victime ne serait « pas attractive » et aurait un intérêt matériel.

Lundi, 11h en France, Bernard Debré (en déplacement en Chine) affirme, sur son blog puis par téléphone, qu’il détient de sources sûres (des employés de la sécurité du Sofitel New-York) que DSK aurait à plusieurs reprise « agressé des femmes de chambres » de cet hôtel. La victime se nommerait Ophélia.

Lundi à NY, à 7h, le NYPD laisse filtrer une information à charge contre DSK : le chauffeur de taxi l’ayant conduit jusqu’à l’aéroport par d’un « homme pressé, stressé et bouleversé ».

Lundi 14h, à Paris, le site « Atlantico » d’un ancien conseiller de campagne de Nicolas Sarkozy (A.Dassier) cite des notes diplomatiques françaises -anonymement transmises- évoquant « des rapports de police accablants » pour DSK.

Lundi 9h à NY, le NYPD annonce avoir revu l’heure de l’agression : il ne s’agirai pas de 13h mais de 12h. L’alibi de DSK (son check out à 12h30) ne tient plus : il était toujours dans l’hôtel 30 mn après les faits.

Lundi, 10h, le NYPD affirme disposer d’images de vidéo surveillance de l’hôtel, montrant la victime présumée fuir la chambre en état de choc, puis DSK sortir à son tour.

-Lundi, 16h, Paris, Anne Sainclair affirme au journal Le Monde que DSK l’a jointe dans son Taxi pour l’aéroport, Samedi, pour la prévenir d’un « problème grave ». 

-Lundi, 11h15, Manhattan, DSK entre, épuisé, dans la salle d’audience n°130 de la Cour Criminelle de Center Street, pour comparaître à une audience préliminaire. La Juge Melissa Jackson doit décider de sa mise en détention ou de sa remise en liberté sous caution.

-Lundi, 17h, Paris, la photo de la victime présumée est dévoilée : elle se nomme Ophelia Famotidina :

-Lundi, 18h, Paris, Tristane Banon porte officiellement plainte contre DSK en France.

-Lundi, 12h15, la comparution préliminaire de DSK en direct sur toutes les télévisions du monde, une caméra ayant été autorisée dans le Tribunal. La décision de la juge : prison préventive. Malgré Brafman, DSK dormira en prison. 

Publicités

A propos aktes

Aktès propose des formations militantes en ligne pour tous les adhérant du MODEM.
Cet article a été publié dans Indiscrétions. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Affaire DSK : tous les faits, minute par minute

  1. Francesca dit :

    En tous cas cette suite 2806 de l’hôtel Sofitel risque fortement d’être convoitée ! 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s