La Confédération des Centres : un hameçon sarkozyste.

La future Confédération des Centres est au complet depuis le 8 mai : le Parti Radical valoisien, la Gauche Moderne, la Convention Démocrate, l’Alliance Centriste et enfin le Nouveau Centre se sont réunis autour de Jean-Louis Borloo.

Seul absent : François Bayrou. Et pour cause. 

Plusieurs sondages tendent à montrer qu’une candidature de Jean-Louis Borloo n’aurait presque aucun impact négatif direct sur le score de Nicolas Sarkozy. Plus ou moins 1 point.

Le grand perdant d’une candidature Borloo serait en réalité François Bayrou, ainsi privé de plus de la moitié de ses électeurs…

L’UMP n’aurait donc aucune raison tactique de s’opposer à une candidature Borloo et même à l’orchestrer. But de la manoeuvre : écarte François Bayrou du second tour de la présidentielle quand celui-ci pourrait rassembler plus de 23% des voix dès le premier tour s’il était seul au centre (voir article).

Les 3 étapes de la candidature Borloo : 

-avant la fin du mois de mai, Jean-Louis Borloo posera la première pierre de sa campagne.

-à la rentrée parlementaire de septembre, la Confédération des Centres sera en mesure de créer un groupe parlementaire hors de l’UMP, véritable porte voix de Jean-Louis Borloo.

-dans le même temps, le futur candidat construira son image de présidentiable par des interventions médiatiques, des voyages à l’étranger, des débats, meetings et ralliements de soutiens.

Au service de Sarkozy. 

L’objectif final de Jean-Louis Borloo : être à Sarkozy ce que Chirac fut à Giscard… celui qui l’a fait roi. En l’échange d’un appel ferme à voter Sarkzoy au second tour de la présidentielle, Borloo obtiendra le siège tant convoité de premier Ministre.

Mais, jusqu’à la dernière seconde, tout sera fait, tant par Borloo que Morin, pour nier que voter Borloo, c’est voter Sarko.

Publicités

A propos aktes

Aktès propose des formations militantes en ligne pour tous les adhérant du MODEM.
Cet article a été publié dans Lanceurs de débats. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour La Confédération des Centres : un hameçon sarkozyste.

  1. aktes dit :

    Une nouvelle preuve de l’entourloupe Borloo : les députés du Parti radical resteront affiliés à l’UMP… alors que Borloo quittera le parti présidentiel. Quel jeu de dupes ! http://www.francesoir.fr/actualite/politique/pacte-sarkozy-borloo-100606.html

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s