Non, Royal ne sera pas la candidate PS en 2012.

Les sondages sur « l’ensemble des Français » placent Ségolène Royal à 26% des suffrages pour les primaires socialistes. Lors qu’ils sont réalisés auprès des sympathisants socialistes, l’ancienne candidate à la Présidentielle tombe à 15%.

Mais en cas de duel face à Strauss-Kahn ou Aubry, elle sera irrémédiablement battue, pour deux raisons : les « jeunes lions » (Valls, Montebourg) se rangeront derrière la premier secrétaire pour ne pas être accusés de diviser, ainsi que François Hollande, frontalement opposé à Ségolène Royal.

 

Or, DSK ne se présentera jamais contre Aubry, même au premier tour : il est le candidat du rassemblement et de la réconciliation ; il ne peut devenir celui de la division.

Côté pile, ils gagnent, côté face, elle perd. CQFD.

Publicités

A propos aktes

Aktès propose des formations militantes en ligne pour tous les adhérant du MODEM.
Cet article a été publié dans Indiscrétions. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s